Fin d'hiver en Norvège, îles Lofoten

Randonner-leger.org, mis à part l'aspect technique de la randonnée, c'est un vrai catalogue de voyage. Une source intarissable d'inspiration pour aller passer quelques jours ou quelques semaines au grand air, dans des contrées lointaines ou pas. C'est d'ailleurs grâce à Thierry et Alex que l'idée nous est venue d'aller profiter de la soi-disant dernière année de forte activité solaire de la décénie pour partir chasser les aurores boréales. Et histoire de ne pas risquer d'être déçu de ne pas pouvoir en observer, quand même, dans un coin de la Norvège à la géographie et au climat atypiques: les îles Lofoten. Et la chance nous a sourie.

Grande traversée de l'Atlas Marocain

Voilà deux ans que je n'avais pas eu de vraies vacances. Le Maroc se présentait vraiment comme une destination idéale pour s'évader avec un budget contenu.

Il s'agit là d'un voyage orienté trek: 15 jours sur place et 12 jours de marche. L'Atlas est un terrain relativement aride, surtout en septembre, mais magnifique et habité par un peuple très accueillant. Premier grand trek pour nous, d'autant plus osé que nous sommes peu sortis cette année. Notre forme est loin d'être optimale, mais nous nous décidons pour une variante de la Grande Traversée de l'Atlas Marocain, qui relie la vallée des Aït Bougemez à Imlil : 240km de chemin et plus de 10000m de dénivelé entre deux sommets emblématiques du Haut-Atlas, le M'Goun et le Toubkal. Optimiste? Ambitieux? Peut-être, mais c'est en repoussant ses limites que l'on progresse.

Voilà comment nous avons effectué non sans mal cette traversée haute en couleurs et en rencontres, avec pour logistique nos pieds et notre dos, en suivant les chemins empruntés par les muletiers depuis des siècles pour franchir l'Atlas!

Coucher de soleil sur le M'Goun