Grande traversée de l'Atlas Marocain

Voilà deux ans que je n'avais pas eu de vraies vacances. Le Maroc se présentait vraiment comme une destination idéale pour s'évader avec un budget contenu.

Il s'agit là d'un voyage orienté trek: 15 jours sur place et 12 jours de marche. L'Atlas est un terrain relativement aride, surtout en septembre, mais magnifique et habité par un peuple très accueillant. Premier grand trek pour nous, d'autant plus osé que nous sommes peu sortis cette année. Notre forme est loin d'être optimale, mais nous nous décidons pour une variante de la Grande Traversée de l'Atlas Marocain, qui relie la vallée des Aït Bougemez à Imlil : 240km de chemin et plus de 10000m de dénivelé entre deux sommets emblématiques du Haut-Atlas, le M'Goun et le Toubkal. Optimiste? Ambitieux? Peut-être, mais c'est en repoussant ses limites que l'on progresse.

Voilà comment nous avons effectué non sans mal cette traversée haute en couleurs et en rencontres, avec pour logistique nos pieds et notre dos, en suivant les chemins empruntés par les muletiers depuis des siècles pour franchir l'Atlas!

Coucher de soleil sur le M'Goun

Doudoune

Je lorgnais depuis un bon moment sur les doudounes. J'avais toujours utilisé une polaire, mais pour aller affronter des températures négatives tout en restant léger, c'est un passage obligé. Mais avec chaud et léger rime très souvent beaucoup d'argent.

Du coup, c'était une bonne occasion de me lancer dans la [basse] couture. Projet ambitieux, certes, mais il faut bien essayer un jour. Alors j'ai commandé tissu, duvet synthétique et patron, requisitionné la vieille machine à coudre de la belle-famille et commencé mes bricoles.

2 jours dans les Alpes bernoises

Nous sommes mercredi, et la météo du week-end s'annonce très clémente. C'est décidé: vendredi soir, direction la Suisse pour aller passer 2 nuits et 2 jours dans les Alpes. Mais où?

Je voulais quand même un minimum de dénivelé, pour être à l'abri des touristes. Quelques mois auparavant, j'avais vu depuis l'avion ces trois sommets majesteux des Alpes bernoises: Eiger, Mönch et Jungfrau. L'occasion est venue d'aller les voir de plus près.

Après avoir fait un tour sur map.geo.admin.ch, nous voilà prêts à partir avec un bel itinéraire, environ 30km et 2200m de dénivelé positif, très bien pour 2 jours en prenant le temps de faire des photos.

Tour du massif du Schilthorn

Nouvelle saison, nouveau site

Aujourd'hui, c'est l'été, mon site perso refait peau neuve. Depuis un moment que ça lui pendait au nez ... j'avais quelques bonnes entrées à publier, c'était l'occasion de s'en occuper.

Ce blog sent encore la peinture, mais devrait s'étoffer rapidement, avec l'été qui commence et tous les projets et sorties qui pointent à l'horizon.

Merci pour votre visite, bonne lecture, et n'hésitez pas à laisser des commentaires.

Chargeur solaire de voyage

Voyager, c'est bien. La majorité du temps, on trouve toujours de quoi recharger ses appareils: à l'hôtel, au camping, dans le train... Mais pour partir plusieurs jours dans les montagnes ou dans des zones sans électricité, le problème se pose bien.

Dans le commerce, c'est vrai qu'on en trouve des chargeurs solaires, très attrayant. J'ai été le premier à les essayer. Pour une trentaine d'euros, on a ... pas grand chose de très efficace. Si on cherche un chargeur qui marche, il faut y mettre au moins 80€, mais ça reste lourd, et ne répond souvent pas au besoin (différents types d'appareils).

Chargeur solaire de voyage DIY - 1.65W efficace - 5V et 8.4V - 150g

Voilà donc en quelques étapes, comment bricoler un chargeur solaire digne de ce nom pour moins de 40 €.

Lac des merveilles au printemps

Je n'ai pas eu l'occasion de me retrouver proche des montagnes cette année, alors les rares fois où j'ai pu faire le déplacement, j'en ai profité. Et en avril, nous sommes partis à trois dans la Vallée des Merveilles pour 2 jours de raquettes.